Editeurs

DIDIER JEUNESSE

Depuis 30 ans, les éditions Didier Jeunesse ont construit un très joli catalogue d’une grande cohérence. La maison, longtemps restée toute petite a su prendre son temps et se trouver des niches éditoriales nourries par les passions communicatives de l’éditrice Michèle Moreau : la musique et le chant, bien sûr mais aussi le conte, l’humour, le récit, la poésie… Ainsi Didier Jeunesse a développé une ligne éditoriale originale qui s’appuie sur des livres-disques, des albums et depuis 6 ans des romans. Les succès sont au rendez-vous. Pour n’en citer que quelques uns : Comptines et berceuses du baobab, Les plus belles berceuses jazz, La grenouille à grande bouche, La Grosse faim de P’tit Bonhomme, La Bonne Humeur de Loup gris, Sublutetia, Le Coeur en braille.

 

les éditions du Rouergue


Les Éditions du Rouergue sont nées en 1986 sous l’impulsion de leur fondatrice, Danielle Dastugue. Le catalogue, riche de plus de 600 titres vivants, s’adresse aux adultes et aux jeunes, depuis les tout-petits jusqu’aux grands ados. Depuis 2004, le Rouergue est un éditeur associé à Actes Sud.
Née autour de la publication de livres illustrés, la maison d’édition s’est dès son origine intéressée aux patrimoines locaux puis à la gastronomie et à la nature. En 1998, le catalogue s’enrichit d’une collection de textes littéraires, la brune, créée par Sylvie Gracia. En 2005, avec une première traduction d’un roman de Peter May, Meurtres à Pékin, le Rouergue s’ouvre au polar.
La partie jeunesse s’est construite de la même manière, au fil des années et des rencontres.
En plus de vingt ans d’existence, le catalogue du Rouergue jeunesse s’est élargi à tous les âges, depuis les albums pour les tout-petits jusqu’aux romans pour les grands ados.
L’histoire démarre en 1993 avec un petit album carré, Jojo La mache, le premier livre écrit et illustré par Olivier Douzou, au sein d’une maison publiant jusque-là uniquement en direction des adultes.
Ce premier album, devenu aujourd’hui un classique, ouvrira le champ à de nombreux auteurs et illustrateurs talentueux qui feront ainsi leur premier pas en édition jeunesse. Certains sont toujours fidèles au Rouergue, comme Christian Voltz et Frédérique Bertrand. Puis, à partir de 1998, le catalogue s’élargit aux romans, avec la publication d’un roman pour adolescents de Guillaume Guéraud, Cité-Nique-Le-Ciel, devenu lui aussi un auteur emblématique du Rouergue jeunesse. De nombreux auteurs vont trouver dans cette collection doado, réputée sans concession et d’une grande exigence d’écriture, un espace d’écriture libre.
Au fil des années, pour les plus jeunes lecteurs sont créées plusieurs collections d’histoires aux noms imagés : zig zag, tic tac, boomerang, ainsi que la collection dacodac pour les pré-ados.
Depuis ses débuts, cette aventure éditoriale cherche toujours à cultiver la curiosité, l’enthousiasme, et la créativité. Entre trente-cinq et quarante livres, romans ou albums, viennent chaque année enrichir le catalogue : une production maîtrisée, toujours fidèle à ses exigences, donc toujours en mouvement !

Publicités